Romuald Wadagni Ministre de l'Economie et des Finances
Romuald Wadagni Ministre de l'Economie et des Finances

Finances publiques : Les explications du Ministre Wadagni sur la baisse de la projection budgétaire de 2018

(Lire à l’occasion, la nuance entre Loi des finances et Budget de l’Etat)

Romuald Wadagni Ministre de l'Economie et des Finances

Romuald Wadagni Ministre de l’Economie et des Finances

C’est un euphémisme de dire que le Débat d’orientation budgétaire (DOB) est devenu une occasion de spéculation par excellence pour les Béninois. Celui de 2018 n’a pas fait exception à la règle. A la suite des députés qui ont diversement apprécié les orientations budgétaires du Nouveau départ pour 2018, la baisse du montant du budget de l’Etat 2018 est diversement interprétée dans l’opinion publique. Mais pour le ministre de l’Economie et des finances, il n’y a pas péril en la demeure car cette baisse sera prise en charge par le financement PPP.  Dans ses explications, les premières tendances de 2018 permettent de dire que le budget de l’Etat est de 1.328, 6 milliards contre 1.697,985 milliards pour 2017. Pour ce qui concerne les Charges de trésorerie, elles sont de 300 milliards en 2018 contre 312,6 milliards en 2017.  Ce qui fait logiquement  1.628,6 milliards en 2018 contre 2010,585 milliards en 2017 pour la loi des finances. A ce niveau, l’argentier national a fait  remarquer que les charges de trésorerie seront affinées par la Caisse autonome d’amortissement (CAA). En termes de comparaison à l’étape actuelle, a-t-il poursuivi,  on ne peut considérer que les montants du budget qui passe de 1697,9 milliards à 1328,6 milliards, soit une baisse de 17,7% relativement en lien avec le niveau d’investissement. Cette baisse sera prise en charge par le financement PPP, a-t-il conclu.

Loi des finances et Budget de l’Etat : Quelle nuance ?

Récemment, soit  le vendredi 30 juin 2017, le gouvernement était face aux députés au Palais des gouverneurs à Porto-Novo pour leur présenter, en respect aux dispositions de la loi organique portant lois des finances au Benin, les grandes orientations budgétaires de l’année 2018. Un test bien réussi pour le gouvernement mais face aux diverses interprétations enregistrées dans l’opinion publique et même parfois venant des députés, il importe de revenir sur les notions de Loi de finances et de Budget de l’Etat, deux terminologies économiques à qui on a tendance à prêter  la même philosophie.

Aux lendemains du Débat d’orientation budgétaire (DOB) 2018  au Palais des gouverneurs à Porto-Novo, il est aisé de constater que dans l’opinion publique, la loi des finances est confondue au budget général de l’Etat. En dehors de ce que l’inculture est un crime, le nom quartier latin de l’Afrique prêté à notre pays par le passé est un mobile suffisant pour ne pas tomber dans ce piège. Pour nombre de Béninois et même parfois, au niveau de certaines personnalités,  la loi des finances et le Budget de l’Etat constituent la même chose. Ce qui est faux ! En effet, la problématique des finances publiques se trouve au cœur de la politique. Elle est néanmoins encadrée par le droit, qui apporte un contenu juridique aux notions qui les concernent. En fait, le Budget est l’acte par lequel sont prévues et autorisées les dépenses et les recettes de l’Etat et organismes rattachés. Le budget permet de prévoir l’activité. En termes plus clairs, le budget de l’État peut être défini comme l’ensemble des documents, votés par le Parlement, qui prévoient et autorisent les ressources et les charges de l’État pour chaque année. C’est donc un acte de prévision et d’autorisation annuelles de perception des impôts et de dépense des deniers publics. Et comme on pouvait l’imaginer, le budget de l’État suit des règles précises de présentation et de vote. Lesquelles règles permettent de retracer, de manière lisible et sincère, l’intégralité des recettes et des charges de l’État.

Pendant longtemps, les crédits étaient spécialisés par chapitre, en fonction de leur nature. Depuis la loi organique relative aux lois de finances (LOLF), ils sont spécialisés par programme, en fonction des objectifs de politique publique auxquels ils contribuent. Le Gouvernement ne peut en principe, sauf de manière limitée et encadrée, modifier leur destination sans solliciter une décision de l’autorité budgétaire, c’est-à-dire du Parlement.

Quant aux lois de finances, elles  sont des actes juridiques et politiques. Leur contenu ne se réduit pas à la description du budget de l’État. Elles portent sur les emplois, l’information et le contrôle du Parlement sur les finances publiques. Elles peuvent aussi comporter des recettes directement affectées à des personnes morales autres que l’État (ex : prélèvement sur recettes au profit des collectivités territoriales et de l’Union européenne) et des dispositions, notamment fiscales, les affectant (modifications portant sur les impôts locaux, par exemple). Par exemple pour le compte de  l’année 2017, la loi des finances est la somme du montant du budget et celui des charges de trésorerie. En 2018, il est prévu1.328, 6 milliards contre 1.697,985 milliards en 2017 pour ce qui concerne le Budget de l’Etat. Tandis que pour les charges de trésorerie, il est prévu 300 milliards en 2018 contre 312,6 milliards en 2017. Ce qui fait au total pour la loi des finances, 1.628,6 milliards en 2018 contre 2010,585 milliards en 2017

E.J. ALLAGBE  www.visages-du-benin.com  Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous,  restez informé!

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

Visages du Bénin est un média en ligne créé depuis 2009 d’information générale dirigée par le journaliste béninois Francis Z.OKOYA. La rédaction de Visages du Bénin animée par des professionnels et soutenue par ses différents correspondants propose toute l'actualité sur le Bénin et ouvre une large fenêtre sur le reste du monde. Restez connecté avec nous, restez informé.
VOTRE PUB ICI

Nos rubriques

AFRIQUE TELEVISION

Toute l'actualité africaine en un clic

Toute l'actualité africaine en un clic

www.visages-du-benin.com Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous, restez informé!

www.visages-du-benin.com  Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous,  restez informé!

www.visages-du-benin.com Toute l’actualité du Bénin et d’ailleurs depuis 2009 ! Restez connecté avec nous, restez informé!

DECOUVREZ LA VILLE DE PORTO-NOVO, LA CAPITALE DU BENIN

DECOUVREZ LA VILLE DE PORTO-NOVO, LA CAPITALE DU BENIN

DECOUVREZ LA VILLE DE PORTO-NOVO, LA CAPITALE DU BENIN, LA VILLE AUX TROIS NOMS: ADJATCHÊ; HOGBONOU; PORTO-NOVO AVEC SES ATTRACTIONS TOURISTIQUES

Nos archives

AFRIQUE TELEVISION

AFRIQUE TELEVISION, dans le coeur de l'Afrique

Toute l'actualité africaine en un clic

PUB

....Pour valoriser et redonner vie à ll'important gisement culturel de Porto-Novo et le mettre au service du développement tant national et international

FESTIVAL INTERNATIONAL DE PORTO NOVO